novembre 2018

La première solution de tracking sportif dédiée aux entraîneurs de chevaux de course

Paris-Turf

Exalt training est la première solution de tracking sportif destinée aux entraîneurs de chevaux de course, développée par Souffl pour le groupe Paris-Turf. Exalt training est une solution innovante qui permet de comprendre et d’analyser de façon objective le niveau de performance d’un cheval afin de mieux gérer son entraînement. Conçue à partir d’une analyse fine de la physiologie du cheval et des besoins des entraîneurs, Exalt training s’articule autour d’un capteur innovant fixé sur le cheval, d’une plateforme et d’une application destinées aux entraîneurs. Exalt training est le fruit d’une recherche scientifique approfondie, d’un travail d’ingénierie pointu et d’un design exigeant, mené par Souffl main dans la main avec les équipes de Paris-Turf. Exalt training constitue une véritable innovation dans le domaine de l’entraînement, et la première diversification du groupe de presse Paris-Turf en termes de business model.

Un projet alliant design et sciences.

Fin 2015, le groupe Paris-Turf se lance dans un projet audacieux, accompagné par les équipes de Souffl: comment réinventer le futur de son business?

Moins de deux ans plus tard, Paris-Turf lance Exalt training, la première solution de tracking sportif dédiée aux entraîneurs de chevaux de course. Exalt training est le fruit du savoir-faire de conception et de réalisation de Souffl, à l’intersection du sport professionnel, du design, des sciences et des technologies.

Pour concevoir Exalt training, Souffl a mis en œuvre son expertise design allant de la conception de l’objet, à la conception de l’interface et des interactions, et jusqu’à la création de l’identité de marque. Cette vision globale apporte une cohérence forte à l’ensemble de la solution, de l’objet physique à ses composantes digitales.

Ce travail de design global s’est appuyé sur une collaboration scientifique approfondie auprès des plus grands experts en physiologie du cheval. En effet, concevoir une solution de tracking sportif pour les chevaux de course implique de comprendre très précisément les mécanismes à l’œuvre pendant l’entraînement de ces chevaux. Il s’agit de pouvoir identifier les bons indicateurs et de pouvoir modéliser la mesure objective de la performance d’un cheval. Les équipes de Souffl, malgré une connaissance déjà solide des problématiques de construction de solution de tracking, ont ainsi investi un nouveau champ de connaissance de manière à proposer une solution qui s’adapte parfaitement à un nouvel univers, celui du cheval et des courses hippiques. Enfin, Souffl s’est appuyé sur ses compétences en ingénierie pour concevoir et développer les différents composants de la solution, à savoir le capteur, la plateforme et l’application. Pouvoir relier en temps réel les informations enregistrées par le capteur (fixé sur le cheval) à la plateforme d’analyse (dans les mains de l’entraîneur) a constitué un véritable défi. C’est en suivant les phases de conception, puis de prototypage et de tests, que Souffl a pu relever le défi technique de cette solution de tracking unique.

Le Design

/ 03

Design en immersion.

C’est en menant un grand nombre de séances de travail sur le terrain que Souffl a pu comprendre en profondeur le métier et le quotidien des entraîneurs de trot et de galop.

Les équipes de Souffl ont suivi un véritable parcours d’immersion qui leur a permis d’être au contact de professionnels et de passionnés de l’entraînement de chevaux de course.
Souffl a observé avec minutie les gestes et les routines des équipes, de manière à s’imprégner de la culture et des valeurs de cet univers entre nature, sport de haut niveau et tradition. Chaque observation, témoignage, mise en situation a été intégrée au coeur du design afin de faire d’Exalt training une solution qui s’adapte parfaitement aux routines de chaque écurie, et porte en elle les valeurs d’émotion et de performance.

Design d'interface - Simplifier l’information.

Une à deux informations, c’est ce qu’un entraîneur peut décoder avec un œil exercé lorsqu’il observe l’allure et les mouvements d’un cheval. Des milliers de données, c’est ce que le capteur Exalt training est capable d’enregistrer et de traiter le temps d’une seule foulée.

Pour autant, la valeur d’Exalt training ne se résume pas à la quantité de données traitées, mais repose surtout sur la valeur des indicateurs proposés. Pour la première fois, grâce à Exalt training, l’entraîneur et son équipe sont capables de mesurer précisément, et en temps réel, les plages d’effort, la vitesse, le rythme cardiaque, la fréquence de foulée. Ces mesures permettent d’objectiver la performance d’un cheval et apportent aux entraîneurs des clés d’analyse inédites.

Pour que chaque indicateur soit exploitable, Souffl a conçu une interface qui délivre à l’entraîneur une information simple, contextuelle, parfaitement lisible quelque soit la phase de son travail, et quelque soit l’environnement. Un des enjeux du design d’interface a été de simplifier l’information et de ne restituer que les indicateurs strictement indispensables à chaque phase d’entraînement, tout en les rendant parfaitement lisibles en plein soleil comme au petit jour. Chaque information est accompagnée de signes et de feedbacks sonores ou visuels. Enfin, le focus a été porté sur les outils d’analyse. Exalt training apporte à l’entraîneur des interfaces conçues pour favoriser la manipulation des données, simuler un programme ou projeter une progression.

Application Exalt training

Equipement

Vous avez 30 secondes pour installer l'ensemble.
Frédéric Rossi - entraineur de chevaux.

Design Objet

30 secondes, c’est le temps qu’il faut à un cavalier expérimenté pour installer ou retirer son équipement. Les gestes sont précis et automatiques.

Il était critique, dans la conception du capteur et du fourreau, que l’utilisation d’Exalt training prolonge naturellement les gestes, et que le produit s’adapte au cheval tout en procurant aux utilisateurs un sentiment de solidité et de modernité.

La complexité du travail de design et d’ergonomie se comprend au seul énoncé des contraintes de départ, comme par exemple le fait de pouvoir s’adapter à des situations d’usage extrêmes (vibration, frottement, vitesse, transpiration, conditions météo), être confortable et s’adapter à la morphologie du cheval, intégrer toutes les contraintes liées aux technologies, être visible quelles que soient les conditions d’éclairage, être utilisable sans manuel …

Souffl a rassemblé plusieurs experts, ingénieurs, designers d’objets, spécialistes des textiles et des matériaux tout au long d’un processus itératif de design et de tests. Au final, le design du capteur et du fourreau qui vient se positionner sous la selle du cavalier, est à la fois léger, rapide à installer et embarque toute la technologie développée par Souffl en restant fidèle à l’identité de marque Exalt training.
Pari relevé!

Exalt training - design objet du capteur et du fourreau.

L’identité de marque

A travers Exalt training, l’ambition du groupe Paris-Turf est de créer une marque forte dont les valeurs seront portées demain et après demain par une variété de produits et services.

Pour concevoir une identité de marque unique, Souffl a interprété à travers la marque les valeurs partagées par les professionnels et passionnés de l’équitation et de la course hippique. La marque Exalt training synthétise de façon moderne plusieurs valeurs clés:

– le sens de la compétition, avec l’adrénaline, la fierté mais aussi la frustration.
– des valeurs terriennes, proches de la nature et de l’animal.
– la tradition que l’on observe dans les pratiques, la culture orale de l’entraînement des chevaux de course et les gestes répétés
– la rigueur enfin, visible dans le sens de la hiérarchie et l’ordre de la vie d’équipe dans les écuries.

L’identité d’Exalt est portée par un design cohérent à tous les niveaux de la solution. Les mêmes codes se retrouvent dans le design des éléments physiques (capteur, et fourreau) comme dans les éléments d’interface de la plateforme et de l’application.

Exalt training Identity

La science

/ 03

Depuis ses origines, le cheval court parce qu’il est une proie pour les autres animaux.

Pour cette raison, le cheval ne sait pas où se situent ses limites, il ne sait pas s’arrêter et peut pousser l’effort jusqu’à l’extrême, jusqu’à mourir d’épuisement. Les entraîneurs connaissent bien ce phénomène et craignent la « casse d’un cheval ». C’est précisément pour cette raison qu’Exalt training apporte une innovation critique. Pour la première fois, l’entraîneur a accès à des indicateurs objectifs, il sait où se situe la limite du cheval. Grâce à des projets précédents Souffl avait déjà une connaissance solide des problématiques de développement d’une solution de tracking. Que ce soit la mesure de la performance du sportif ou bien l’expérience de cohérence cardiaque en bio-feedback (voir le cas O.zen pour Ubisoft), ces solutions reposent sur des indicateurs. Le défi était de distinguer quand et dans quelles conditions l’équipe de Souffl pouvait s’appuyer sur ses expériences passées.

La respiration.

Le système respiratoire du cheval fonctionne de façon très différente de celui de l’homme.

Chez le cheval, la respiration est synchrone à son allure et joue deux rôles principaux: l’apport en oxygène et la régulation thermique. Ainsi, un indicateur communément utilisé chez les sportifs, comme le volume d’oxygène maximum (VO2 Max), n’est pas pertinent chez le cheval. Toutefois, l’entraînement des sportifs de haut niveau a été une source d’inspiration intéressante pour le projet Exalt training, et la rencontre avec le coach des plus grands sprinters français a permis de comprendre à quel point l’accès à des mesures objectives a fait évoluer les pratiques d’entraînement au cours des vingt dernières années. Les équipes de Souffl ont également intégré des connaissances d’experts vétérinaires et d’experts en physiologie du cheval en décortiquant les publications issues des grands centres d’expertise français comme des principaux pôles de recherche aux Etats-Unis, en Angleterre ou en Suède. Ce travail de recherche a permis d’établir les « concepts » d’indicateurs. L’étape suivante a consisté à valider le modèle de calcul de ces indicateurs, voire le cas échéant, à en inventer un, puis à en vérifier la faisabilité technique. L’implication des équipes de Souffl dans le processus de compréhension et de conception scientifique à été cruciale pour la réussite du projet.

L’ingénierie.

/ 03

La conception et le développement des différents éléments qui soutiennent le service Exalt training (capteur, plateforme et application) ont demandé expertise, ingénierie et prise de risque.

L’élément le plus complexe est sans conteste le capteur Exalt training. Celui-ci embarque une variété de composants à faire fonctionner ensemble tout en respectant les contraintes de design du capteur.

Concernant la plateforme, l’enjeu est de pouvoir traiter un très gros volume de données et dans un contexte de liaisons instables, pour apporter une information fiable en temps réel.

Enfin, pour développer l’application, les équipes de Souffl se sont appuyées sur des technologies permettant de créer des interfaces complexes, fluides et faciles à utiliser, quelque soit l’appareil ou le système.

Conception du capteur

Le capteur Exalt training embarque une variété de composants technologiques qui permettent d’enregistrer, traiter et communiquer en temps réel, l’ensemble des données de mouvement, de rythme cardiaque et de position du cheval.

Un défi particulier a résidé dans l’intégration d’une technologie RFID au capteur, technologie qui est très facilement perturbée par la présence d’autres composants électroniques. Une autre difficulté a été de sélectionner et de faire coexister un nombre important de composants électroniques tout en respectant les contraintes de forme, de résistance aux chocs, d’étanchéité, de volume et de poids.

Le processus de conception de la technologie suit les mêmes étapes logiques que le processus de design: conception, prototypes, tests et validation. Cette approche expérimentale de l’innovation permet d’éliminer la majorité des risques inhérents à la réalisation d’une solution technologique complexe. Elle permet aussi de nourrir et de renforcer le design, ingénieur et designer travaillant main dans la main.